LA SECURITE AU QUOTIDIEN

La démarche sécuritaire doit désormais faire partie de notre quotidien, au même titre que les actes routiniers que nous accomplissons presque sans y penser. Les cambriolages, les vols de véhicules doivent nous inciter à appliquer des règles simples quelques fois négligées, tout bonnement parce que nous n’avons pas été victimes ou témoins de ces délits.

Les cambriolages, les vols de véhicules,  quelques conseils pratiques.

    • Retarder l’effraction constitue une règle simple de sécurité, pourtant elle est souvent négligée. Fermez vos volets en fin de journée, mettez votre alarme sous tension en cas d’absence et la nuit, ne laissez pas les clés de votre véhicule, de votre habitation à la portée des regards, dans les sacs à mains ou sacoches à proximité de la porte d’entrée, voire sur le plan de travail de la cuisine.

    • Bon nombre de vol de véhicules ont pour origine une négligence permettant au voleur de partir a bord avec les clés, sans avoir a exercé une manipulation technique pour y parvenir. Ne laissez pas vos clés sur le contact sous prétexte que vous n’en avez que pour une minute chez le commerçant (c’est par ailleurs une infraction au Code de la Route). Le voleur lui ne mettra que trois secondes pour partir avec votre voiture. Bloquez le verrouillage du volant, cela permettra aussi de retarder le démarrage du véhicule. Ne laissez aucun objet susceptible d’attirer la convoitise . Verrouillez votre véhicule lorsque vous circulez, l’arrêt à un stop où a un feu rouge constitue une aubaine pour les vols à “l’arraché” Découragez les mauvaises intentions en ne laissant ni sacs, ni sacoches, dans l’habitacle pendant que vous circulez, car quelques exemples montrent que les malfrats n’hésitent pas à briser la vitre, d’ un véhicule verrouillé, dès lors qu’ils ont aperçu un objet intéressant. Utilisez votre coffre plutôt que l’intérieur  de votre véhicule, même si les objets vous paraissent de peu d’importance, ils peuvent en avoir pour un voleur. Les écrous de sécurité que vous pouvez installer facilement sur les roues de votre voiture permettront de décourager les amateurs en recherche de pneus.
    • Le téléphone portable: Il peut être d’une grande utilité si vous prenez soin de le conserver en charge près de vous la nuit. Il vous permettra d’alerter rapidement la police ou la gendarmerie par le 17 ou le 112 la nuit, la police municipale le jour.


  • Ces quelques recommandations ne sont certes pas de nature à régler le problème de l’insécurité qui règne dans notre pays, tout au moins ont-elles l’ambition de maintenir en éveil notre vigilance, et à décourager quelquefois les esprits mal intentionnés. Cette vigilance doit s’exercer non seulement dans notre environnement de proximité, mais aussi vis-à-vis de faits qui nous paraissent anormaux au sein de notre village, en les signalant soit à la police, soit a la mairie. D’autre part, n’oubliez pas de demander à tout démarcheur à domicile de vous présenter une autorisation municipale, faute de quoi il n’est pas autorisé à faire du porte à porte.

 Dans tous les cas prévenez la Police Municipale

 

COMMENT EVITER DE PROVOQUER VOUS-MEME UN INCENDIE ? –  COMMENT S’ EN PROTEGER ?

Parmi toutes les mesures de prudence, voici quelques exemples :
 

  • Mettez allumettes et briquets hors de portée des enfants.
  • Ne fumez pas au lit.
  • Evitez de surcharger les circuits sur une même prise électrique.
  • Méfiez-vous de l’huile sur le feu et des grille-pain.
  • N’utilisez jamais d’alcool ou d’essence pour raviver les braises d’un barbecue ou d’un feu de cheminée.
  • Evitez la surcharge de stockages (papiers, cartons, textiles…), ne stockez pas de produits inflammables à proximité des sources de chaleur (convecteurs, ampoules électriques…)
  • Faites entretenir régulièrement vos installations de gaz et d’électricité. Faites ramoner la cheminée et les conduits.

COMMENT S’ EN PROTEGER ?

  • Veillez à ce que les personnes vulnérables (enfants et personnes âgées) ne soient jamais laissées seules.
  • Ne pouvant ni fuir rapidement, ni maîtriser seules un début d’incendie, elles sont souvent les premières victimes.
  • Installez ou faites installer chez vous des détecteurs-avertisseurs autonomes de fumée ( certifiés NF ), de préférence à proximité des zones de sommeil, qui vous alerteront jour et nuit dès le début de l’incendie. Pour être efficaces, ces appareils doivent faire l’objet d’un entretien régulier.
  • Ayez chez vous un dispositif d’extinction approprié vérifié et entretenu régulièrement.

 

  • TOUTE HABITATION PEUT PRENDRE FEU. VOUS POUVEZ EVITER D’EN ETRE LA VICTIME.

  QUE FAIRE EN CAS D’INCENDIE ?

  • Gardez votre calme et appelez les pompiers une fois en sécurité au 18. En cas de feu sur une personne :
  • Si le feu est sur vous, roulez-vous par terre.
  • Si vous voyez le feu sur une personne, roulez-la dans une couverture ou un manteau non synthétique ou couvrez-la.
  • N’essayez pas d’enlever les vêtements brûlés, ils collent à la peau.

LES GESTES A EVITER :

  • Ne pas jeter d’eau sur l’huile en feu.
  • Ne pas braver la fumée, par exemple dans la cage d’escalier.
  • Ne pas se jeter par la fenêtre.
  • Ne pas prendre l’ascenseur.

QUE SAVEZ-VOUS SUR LES INCENDIES DOMESTIQUES ? Les incendies domestiques sont :

  • Fréquents: en France, un incendie toutes les 2 minutes
  • Dangereux: par les blessures et les destructions qu’ils provoquent;
  • Responsables: de plusieurs centaines de morts par an ( 70% des incendies meurtriers ont lieu la nuit ).

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES ?

  • Les fumées toxiques et les gaz chauds qui se dégagent peuvent tuer en quelques minutes seulement.
  • Les flammes et la chaleur peuvent provoquer des brûlures effroyables.
  • La panique pousse certains à se jeter par la fenêtre.